Lost in Carranza oul’United Skate of America

Le dernier film de Marin Troude Lost in Carranza est une unité de temps et de lieu aux Etats-Unis avec drogue, skate et souffrance mentale que la technique cinématographique rend prégnant par son aspect hallucinatoire. Mais un hallucinatoire particulier parce qu’il est celui d’une supposée schizophrénie. L’histoire est celle d’un homme réel, une histoire vraie. Cet homme, Continuer la lecture de Lost in Carranza oul’United Skate of America

Allen Frances : une analyse critique du DSM5

Voici ci dessous la conférence d’Allen Frances que j’ai traduite en français sur la responsabilité du DSM dans le déclin de la Psychanalyse aux USA. Allen Frances psychiatre, Psychanalyste a été rapporteur du groupe sur les troubles de la personnalité du DSM III groupe où s’est jouée la rupture entre la psychiatrie et les psychanalystes US. Il a été aussi vous le savez Chairman de la task force du DSMIV. Continuer la lecture de Allen Frances : une analyse critique du DSM5

Pour une anthropo-psychanalyse clinique avec l’autisme

Dans le souci d’inventer, certains anthropologues actuels, lorsqu’ils envisagent leur intervention par le prisme de l’anthropologie clinique, ne craignent pas de revenir au corps, aux techniques du corps comme pour donner un prolongement clinique au travail de M. Mauss[1] sur ce sujet. Par exemple, en 2008, lors du colloque international intitulé « L’apport scientifique néerlandais à l’anthropologie structurale : de J.P.B. de Josselin de Jong et C. Lévi-Strauss » à Strasbourg, le Pr J. Oosten, anthropologue de l’Université de Leyde expliquait que dans le Nunavut, face aux énormes difficultés sociales que rencontraient les jeunes Inuits, il avait été créé des workshops : des « anciens » viennent y raconter la culture Inuit et notamment les expériences chamaniques et les rêves. Ces workshops apparaissent comme un moyen de réponse à une clinique sociale nouant psychopathologie, pratique sociale et techniques du corps que n’auraient désavoué ni Mauss ni Lévi-Strauss étant donné la préface de ce dernier à Sociologie et anthropologie [2] en 1950. Continuer la lecture de Pour une anthropo-psychanalyse clinique avec l’autisme