Colloque international : ENFANTS, EXILS, INSTITUTIONS

ENFANTS, EXILS, INSTITUTIONS

Le 20 avril 2017 – Université Paris 13.

Nous proposons d’étudier un tripode de la culture : enfants, exils et institutions. Chaque constituant du tripode mais également les rapports de ses constituants pourront être étudiés. Il apparaît en effet comme un dispositif essentiel des cultures pour réaliser le difficile exercice que Freud désignait comme le nécessaire équilibre entre une répression de la pulsion ou sa traduction pour son destin.

Le symptôme apparaît comme un exil à la fois intérieur et extérieur, ou comme l’effet d’un exil, exil d’ici et d’ailleurs, arrachement ou apaisement, le sujet pouvant depuis Freud se dire comme un « exilé » de la sexualité infantile. Ce que nous pouvons qualifier comme « effet » d’exil voire « fonction » d’exil fait partie du symptôme de l’enfant et de tout sujet mais également ne l’oublions pas, de celui de l’institution qui, au total, font tous deux, symptômes des cultures. Si l’on conçoit que l’exil concerne l’ensemble des problématiques psychopathologiques ou non, il faut bien alors parler d’une pluralité d’exils  et de ses effets auquel l’être humain est confronté ou dont il se sert: exil psychotique ou névrotique, exil du phobique sans oublier l’exil de l’exilé qui se spécifie par l’impossibilité de son retour ou encore exil de nature politique ou tout simplement un exil de survie. Comment l’enfant adopte-t-il une institution ou comment une institution adopte-t-elle un enfant ? Quelle part prend l’exil comme facteur favorisant ou résistant dans ce projet où chacun n’a pas les mêmes attentes ou espérances. Ce colloque qui réunit des cliniciens bulgares, russes et français ouvre un espace original de réflexion qui permettra d’interroger les particularités des réponses institutionnelles et les dispositifs thérapeutiques selon les contextes.

Retrouver les informations pratique autour de cette événement

sessions-colloque-Enfants-Exils-Institutions-20-04-2017
Programme et sessions